Dialogue Islam et science

Ce forum traite des thèmes lié à l’Islam, la logique et la science avec une nouvelle approche du 21 siècle.L’Islam est la religion la plus logique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sacrifice d'Abraham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sirma



Masculin Religion : islam
Messages : 15
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Sacrifice d'Abraham    Sam 24 Sep - 11:10

Salam aleykom, je te remercie d'avoir répondu à mes questions sur la parole d'Allah et ses livres. On voit bien que ce n'est pas un sujet facile mais qui est abordable.
Voici une nouveau sujet, j'ai lu la charte donc je sais que tu(sayfislam) es seul maître ici Smile donc tu as le droit de valider ou non un sujet, j'aimerais juste proposer.
J'ai débattu avec un chrétien sur ce sujet, il ne veut plus continuer j'ai pensé que j'avais raison mais en me relisant et en lisant des articles, j'ai remarqué qu'en fait chez tout le monde ce n'est pas clair le sacrifice d'Abraham. Je pensais avoir bien démontré juste de la bible que c'est bien Ismael mais en lisant le coran et un article, j'ai des doutes maintenant et j'espère que tu nous éclaireras car je considère ce sujet comme de la logique coranique puisque le coran ne dit pas explicitement c'est Ismael, je sais que des auteurs classiques de tafsirs pensaient que c'était Isaac. Je veux juste savoir comment "décoder" ce que dit le coran.

L'argument que j'ai vu et j'ai pas su répondre disait que puisque dans le coran il est dit que c'est après que Abraham se sépare de son père et son peuple qu'il reçoit la bonne nouvelle d'Isaac et jacob, c'est que Ismael devait déjà être né puisque qu'on parle pas de lui, et dans la sourate 37 qui parle du sacrifice dans les versets 100, il est dit verset 99 que Abraham quitte son peuple, et que le garçon en question est appelé en arabe halim, ça doit être Isaac qui sera plus loin confirmé d'entre les gens vertueux puisque Abraham avait demandé un garçon vertueux ça doit être lui.

Une de mes idées c'est que dans le verset 102 le garçon en question dit que Inch Allah il sera du nombre des endurants, et c'est Ismael qui est appelé dans le coran endurant alors que Isaac est appelé alim, et certains rapprochent ce mot de halim pour dire c'est bien lui l'enfant du sacrifice.

C'est un vrai sac de noeuds pour moi, j'espère que tu pourras nous éclairer !!!! bounce Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
SayfIslam
Admin
avatar

Masculin Religion : Islam
Messages : 445
Date d'inscription : 23/03/2014
Localisation : France

MessageSujet: Le sacrifice d'Ismaël ou Le sacrifice d'Isaac   Dim 25 Sep - 21:29

Salam  
Le sacrifice d'Ismaël ou Le sacrifice d'Isaac ?
1

Merci d'avoir ouvert ce sujet très intéressant.

Le sacrifice que le Prophète Ibrahim (Abraham) voulait faire concerne bien sans premier fils qu'est Ismaël, le Coran ne l'a pas dit explicitement mais il a mis la prouve dans plusieurs versets, il suffit de lire le Coran avec un peu de logique et sans préjugé.

Dieu a mis des preuves très claire dans le Coran que ce sacrifice concerne bien le prophète et messager de Dieu Ismaël et non pas le prophète Isaac, c'est pour ça qu’il ne l'a pas dit explicitement car c'est inutile.

Dans la Bible (Ancien testament, exactement dans la genèse) si on arrive à filtrer la falsification de l’ancien testament de la Bible qu’est à la base un copier-coller des livres juif on trouve que Dieu n’a pas mentionné le nom du fils d’Ibrahim (Abraham)  mais il a désigné autrement et clairement, Dieu a dit à Ibrahim (Abraham) « ton fils unique » et dans des traduction plus anciennes « ton premier fils », et ceux qui ont falsifié la parole de Dieu dans les livres juif ont rajouté ou verset le nom d’Isaac, pour qu’il devient « Ton fils unique Isaac »,
Et comme vous pouvez voir la falsification est très flagrante car Isaac n’a jamais été un fils unique mais Ismaël il a été unique avant la naissance de son frère Isaac.

Ce sacrifice concerne Ismaël et non pas Isaac et la preuve on la trouve dans le Coran et Dans la Bible:

Dans la Bilbe on lit ceci:

La genèse chapitre 17 :
17.19 Dieu dit: Certainement Sara, ta femme, t'enfantera un fils; et tu l'appelleras du nom d'Isaac. J'établirai mon alliance avec lui comme une alliance perpétuelle pour sa postérité après lui.

Puis toujours dans la genèse chapitre 21,  on lit ceci :
21.12 Mais Dieu dit à Abraham: Que cela ne déplaise pas à tes yeux, à cause de l'enfant et de ta servante. Accorde à Sara tout ce qu'elle te demandera; car c'est d'Isaac que sortira une postérité qui te sera propre.
21.13 Je ferai aussi une nation du fils de ta servante; car il est ta postérité.


Ce qu’est flagrant ici et une contradiction qui témoigne de la falsification de cette histoire de sacrifice
Dans la Bible car d’après le verset 17.19  de la Genèse Ibrahim (Abraham) a toujours su qu'Isaac grandira et ne mourra point avant qu’il aura sa postériorité, et ceci avant même sa naissance, et le verset 21.12  de la Genèse confirme la même chose.

Vous avez surement déjà compris de quelle contradiction je parle ?
Il est absurde et illogique que Dieu donne une prophétie  à  Ibrahim (Abraham) qu’elle lui annonce que son fils Isaac avant même sa naissance  grandira et aura des enfants (postériorité)  puis il le demande comme une épreuve de le sacrifier avant que la prophétie se réalise ? Comment cette éprouve d’Ibrahim (Abraham) qui concerne le sacrifice de son fils peut être une vraie éprouve s’il sait déjà que son fils va grandir et aura des enfants ? C’est du n’importe quoi.
Et ce n’est pas encore fini voilà ce qui dit un autre verset de la genèse  
22.2 Dieu dit: Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac; va-t'en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l'une des montagnes que je te dirai.

Nous voyons la mention de l'unique, or ISAAC n'est pas l'UNIQUE; et c'est I Ismaël qu’était l'unique pendant 13 ans.

Quand les Juifs ont été confronté avec cette contradiction, ils ont inventé une doctrine bizarre, ils disent que Ismaël n’est pas légitime car il est le fils d’une servante et son fils unique est Isaac, mais ça c’est du n’importe quoi scratch  car d’abord un mot dit ce qu’il dit on ne peut l’interprété si non on peut interpréter tous les mots et aucun texte n’aura de la valeur puis on parlant du fils d’une servante de cette façon c’est comme si Dieu était un Dieu esclavagiste qui ne peut être acceptable pour Dieu.

Ils disent aussi que Ismaël est le fils de Hajjar (la servante) et Isaac est le fils d’Abraham (Ibrahim) qu’est aussi du n’importe Quoi  scratch  car avec cette logique Isaac doit être le fils de Sarah et n’ont pas d’Abraham (Ibrahim). Les Juifs et les chrétiens repend parce que Ismaël n’est pas légitime car sa mère est une servante, mais là aussi ils vont se contredisent avec d’autres versets de la Bible, car beaucoup de prophètes Juif dont la Bible raconte leurs histoire se sont marier avec des servantes est leurs fils étaient selon la bible mentionné comme leurs propre fils et n’ont pas les fils des servantes et ils étaient légitimes.

Puis les versets 17.19  et  21.12  suffisent pour prouver que cette Histoire de sacrifice est falsifier et contradictoire, qui prouve par la suite que le fils unique dont la Bible parle ne peut être que Ismaël et les falsificateurs ont rajouté le nom Isaac dans le verset  22.2  en oubliant de supprimer le mot « Unique » qui prouve de nos jours leur falsification, et ils ont aussi oublié de supprimer la prophétie donné à Ibrahim (Abraham) concernant la postériorité d’Isaac à sa naissante qui mis en péril le fait que Dieu va chercher à l’éprouvé avec le sacrifice de ce même fils qui ne pourra pas mourir avant d’avoir des enfants.

Voilà pour La Bible et dans mon prochain Poste je parlerais des prouves cité dans le Coran.

A suivre

_________________


Dernière édition par SayfIslam le Dim 16 Oct - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://islam-et-science.forumactif.org
Sirma



Masculin Religion : islam
Messages : 15
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: Sacrifice d'Abraham    Jeu 6 Oct - 21:34

Merci pour ce début de réponses, en ce moment j'en débat toujours avec ce chrétien. En faisant des recherches sur ce sujet j'ai découvert des choses et j'en ai appris, vraiment des choses incroyables. ça me passionne l'étude comparée car cela permettra sans doute de révéler des notions et des savoirs enterrés ou oubliés.

J'ai hâte pour ta suite !!! bounce bounce Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
SayfIslam
Admin
avatar

Masculin Religion : Islam
Messages : 445
Date d'inscription : 23/03/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Sacrifice d'Abraham    Jeu 13 Oct - 23:04

Le sacrifice d'Ismaël ou Le sacrifice d'Isaac ?
2

Dans le Coran Dieu n’a pas motionner explicitement le nom du fils d’Ibrahim (Abraham) qu’il a choisie pour ce sacrifice, et comme j’ai déjà dit dans mon premier Post c’est parce que s’était une utile car en lisant le Coran avec un minimum de logique on peut comprendre clairement qu’il s’agit bien du fils aîné (premier fils) d’Ibrahim (Abraham) qu’est « Ismaël » et non pas « Isaac ».
Dieu a rester fidèle à sa logique, avec la même logique qu’on trouve dans la bible Dieu nous fait comprendre dans le Coran que ce sacrifice concerne « Ismaël » et non pas « Isaac », et voilà le verset en question :
Sourate 11 ( هود)
11:71 وَامْرَأَتُهُ قَائِمَةٌ فَضَحِكَتْ فَبَشَّرْنَاهَا بِإِسْحَاقَ وَمِن وَرَاء إِسْحَاقَ يَعْقُوبَ
11:71 Sa femme était debout, et elle rit alors; Nous lui annonçâmes donc la naissance d'Isaac, et de  Ishaq Jacob.


Ici Dieu annonce une prophétie à Ibrahim (Abraham) concernant son prochain fils « Isaac » avant la naissance de ce dernier en lui disant qu’il va assister la naissance de son fils « Isaac » ainsi que la naissance de son petit-fils « Jacob (Yaakoub) » qui sera le fils d’Isaac, c’est exactement la même prophétie qu’on trouve dans la Bible dans le verset 17:19 de la genèse dans laquelle Dieu annonce la  prophétie à Ibrahim (Abraham) qu’il va avoir un fils nommé Isaac et que ce dernier aura une descendance avant la naissance de ce dernier. Dans le Corna Dieu donne plus de précision en nomment le fis d’Isaac directement qu’est  « Jacob (Yaakoub) ».

Dans le Coran comme dans la Bible Dieu annonce une prophétie à Ibrahim (Abraham) concernant son fils Isaac que ce dernier va grandir et il va avoir une descendance Alors il ne peut par la suite lui demandé son sacrifice qui signifier tué Isaac avant qu’il aura sa descendance qu’est illogique car soit la prophétie est un mensonge soit Ibrahim (Abraham) sait d’avance que son fils Isaac ne sera jamais sacrifier ce qui fait que cette demande de sacrifice ne sera jamais une épreuve pour Ibrahim (Abraham).

Puis l’épreuve de sacrifier un fils il est plus grande qu’on il s’agit du fils ainé unique.
Le verset 11:71 preuve à lui seule que le fils concerné par l’épreuve de sacrifice ne peut être Isaac, et il est conforme avec le verset de la Bible  17:19 de la genèse.

Aussi si vous lissez Les versets Coranique du Sourate 37 ( الصافات) à partir du verset 37:97 au verset 37:113 vous allez constater que au verset 37:101 (Nous lui fîmes donc la bonne annonce d'un garçon longanime. فَبَشَّرْنَاهُ بِغُلامٍ حَلِيمٍ)Dieu annonce la naissance du premier fils d'Ibrahim qu'est Ismaël, puis Dieu continu a parlé de ce sacrifice dans les versets 37:103 à 37:111 et au verset 37:112 Dieu annonce à Ibrahim la naissance de son deuxième fils en le nomment cette fois (Nous lui fîmes la bonne annonce d'Isaac comme prophète d'entre les gens vertueux)(وَبَشَّرْنَاهُ بِإِسْحَاقَ نَبِيًّا مِّنَ الصَّالِحِينَ )

dans l’enchainement on voit bien deux annonces de naissance que Dieu à fait à Ibrahim (Abraham) une pour le premier et la Deuxième pour Isaac le second et le premier et bien Ismaël et c'est lui que Dieu le désigne par l’attribut  (longanime حَلِيمٍ), la deuxième annonce de naissance se passe après l’histoire de sacrifice.

On voit bien que entre les deux annonces des deux fils d’Ibrahim se place l’événement de sacrifice
Pour moi c'est très claire on ne peut être plus claire que ça, la naissance d'Isaac vient beaucoup plus tard après l'histoire de sacrifice et Ibrahim (Abraham) était très vieux et le sacrifice concerne le premier fils d'Ibrahim (Abraham) qu'est Ismaël et Ibrahim (Abraham)  était encore très jeun.  

Cette histoire de sacrifice d’Ismaël comme le Coran la raconte enferme beaucoup d’autres secrets et détails très importants que la plus par des musulmans ne voient pas et ils démasquent beaucoup de falsification des livres Juif.

_________________


Dernière édition par SayfIslam le Dim 16 Oct - 20:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://islam-et-science.forumactif.org
SayfIslam
Admin
avatar

Masculin Religion : Islam
Messages : 445
Date d'inscription : 23/03/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Sacrifice d'Abraham    Ven 14 Oct - 18:28

L’équilibre logique dans la parole de Dieu

Dieu n’a pas mentionné directement le nom du fils d’Ibrahim (Abraham) qui devait être sacrifier dans le Coran car c’est quelque chose qui peut être compris facilement par d’autres versets et parce que le Coran est un message intelligent qui évite les répétitions sauf quand il s’agit d’établir un équilibre logique, puis il cherche aussi à impliquer la logique de lecteur et à l’inciter à lire tous le Coran et non pas des versets isolé car les versets coranique complètent les uns les autres.

Pour les choses qui se répètent dans le Coran ou dans les autres livres Devins, Dieu les répète intelligemment pour établir une logique d’un équilibre parfait, qui invite le lecteur à réfléchir et à comparer, ce qui permet par la suite de démasquer toute falsification ou ajout des mots ou suppression des mots,  c’est pour ça on trouve beaucoup de contradictions dans la Bible et dans les livres Juif ce qui témoigne la falsification de ces livres, modifier un verset quelconque va le mettre en contradiction avec d’autres versets qu’on soupçon même pas, et ça donne aussi des contradictions avec les grands principes de Dieu et avec ces propriété sans oublier les contradictions avec les réalités scientifique et les grands lois de la nature pour certains sujets.

Cet équilibre logique dans le Coran se trouve aussi en partie dans toute la parole de Dieu en général car Dieu ne change pas ces principes ce qui permet le filtrage des falsifications un peu comme les différents tables de calcules de la comptabilité que leur équilibre permet de connaitre les erreurs de calcules ou les falsifications de la comptabilité.

Dans le Coran Dieu dit explicitement que si vous voulez connaitre la vraie parole de Dieu qui n’est pas falsifier, c’est simple car ce qui ne vient pas de Dieu est toujours contradictoire, un texte contradictoire sur n’importe qu’il niveau ne peut venir de Dieu car Dieu ne peut commettre d’erreur.
Voila le verset en question :

Sourate 4 (النساء )
4:82 أَفَلاَ يَتَدَبَّرُونَ الْقُرْآنَ وَلَوْ كَانَ مِنْ عِندِ غَيْرِ اللَّهِ لَوَجَدُواْ فِيهِ اخْتِلافًا كَثِيرًا
4:82 Ne méditent-ils donc pas sur le Coran ? S'il provenait d'un autre qu'Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions !


Ce qui fait qu’en général, Lire les textes avec de la logique est obligatoire pour filtrer la parole de Dieu entre le reste injecté pas des imposteurs.

Comme exemple de cet équilibre logique on peut citer quelque uns lié à cette histoire de sacrifice.
Le Premier équilibre logique c’est le fait que Dieu ne peut annoncer une prophétie à Ibrahim (Abraham)  concernant les descendant de son fils Isaac puis il cherche de le prouvé par le sacrifice de ce même fils, la Bible qu’à copier les livres Juif à tomber dans cette contradictions qui preuve sa falsification comme il a tombé dans beaucoup de contradiction concernant l’histoire d’ Ibrahim (Abraham), par exemple La Bible nous présente Ibrahim (Abraham) comme un lâche et un menteur’ au moins deux fois dan la Bible Ibrahim (Abraham) ment à propos de sa femme Sarah en disant qu’elle était sa sœur, et en lui demandant de dire la même chose car il a peur à chaque fois que ceux qui désir sa femme vont le tuer pour la prendre s’ils sachent qu’il est son mari, et en disant qu’elle a était sa sœur ils peuvent la prendre sans le tué, la Bible se rattrape pour dire, que dans les deux fois ils n’ont pas pu abuser de sa femme car dieu l’a protégé mais ça ne change rien pour Ibrahim (Abraham) car selon la Bible n’est qu’un lâche et un menteur qui ne ose même pas dire que Sarah été sa femme.
Ce comportement ne peut être digne pour un des grands messagers de Dieu qui n’a peur que de Dieu, même à home normal avec un peu de dignité aurait préférer mourir que de laisser sa femme à un étranger, et pire que ça Ibrahim (Abraham) sait déjà avec des prophéties qu’il assistera à la naissance du fils de Sarah et des ces petit-fils’ alors il sait normalement que personne ne peut le tué avant la naissance de ces petit-fils, Alors s’il a fois en Dieu il ne peut avoir peur de mourir, voila d’autre contradiction qui cassent l’équilibre logique dans cette histoire.

Puis même le fait que Dieu Demande directement à Ibrahim (Abraham) de sacrifier son fils pour prouver sa foi comme la Bible et les livres Juifs racontent, puis Dieu  luis demande de ne plus le sacrifier casse une partie de cet équilibre car comme si Dieu est entrain de faire une blague à Ibrahim (Abraham) à, le Coran fait attention à cet équilibre alors il raconte l’histoire un peut différemment mais très logique, c’est ce qu’on va voir par la suite

_________________


Dernière édition par SayfIslam le Dim 16 Oct - 20:41, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://islam-et-science.forumactif.org
SayfIslam
Admin
avatar

Masculin Religion : Islam
Messages : 445
Date d'inscription : 23/03/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Sacrifice d'Abraham    Ven 14 Oct - 18:34

La puissance de l’équilibre logique dans le Coran

D’après le Coran Dieu n’a pas demandé directement et explicitement à Ibrahim (Abraham) de sacrifier son fils mais Ibrahim (Abraham) l’a compris par ces verves répétitive dans lesquels il se voyait en train d’égorger son fils, et ce détail est très important car Dieu ne va pas demander à quelqu’un de faire quelque chose puis il lui demander de ne plus le faire car il voulait juste le teste, Dieu ne peut se permettre un tel comportement  car un des principe lié à Dieu va être cassé et ce principe c’est le fait que « Dieu ne revient pas sur ces paroles » et il ne fait pas de blague et il ne peut demander quelque chose en voulant un autre.

Ce principe est totalement cassé dans la Bible et les livres Juifs, car selon ces livres Dieu demanda à Ibrahim (Abraham) de sacrifier son fils, puis il revient sur sa parole comme si c’était une blague, et comme j’ai déjà expliqué le fait de casser un principe est une prouve de falsification car ça rentre dans le domaine des contradictions.

Pour le Coran on voie bien qu’il n’a pas cassé ce principe, Dieu n’a jamais dit à Ibrahim (Abraham)  de sacrifier son fils mais ce dernier l’a compris de ces rêves, et ce que Ibrahim (Abraham) a compris n’est pas forcement ce que Dieu veut car l’interprétation des rêves reste très complexe même pour les prophètes, par exemple, tu peux voir une action dans un rêve mais c’est le contraire qui va se passer, et dans l’histoire du prophète Youssef (Josef) Dieu nous a montré les complications des interprétations des rêves, ce qu’on voit dans un rêve peut facilement signifier le Contraire de ce qui apparait.

 Ce que Dieu voulait dès le Début c’est ce que personne ne sacrifiera son fils, Ibrahim (Abraham) se voyait en train d’égorgé son fils mais ce qui va se passer est vraiment le contraire car Dieu ne le laissera pas faire.

Ce qu’est sûr c’est que les prophètes connaissent bien les rêves qui vient directement de Dieu mais les interpréter c’est une autre histoire, il est très complexe d’interpréter un rêve, et certains rêve même pour les prophètes ne peuvent être interpréter correctement que lorsqu’ils se réalisent.  
Ibrahim (Abraham) savait que ce rêve vient de Dieu, et que Dieu lui demande à travers se rêve quelque chose et il la comprit qu’il doit sacrifier son fils car à cette époque beaucoup de fausse religion païenne se donnent à des sacrifices humains pour leurs dieux,  et le plus précieux sacrifice humain que quelqu’un peut donner à son dieu c’est son propre fils et surtout s’il est unique comme le cas d’Ismaël avant la naissance d’Isaac, alors Ibrahim (Abraham) a compris que Dieu (Allah) le demande de sacrifier son fils unique,  Dieu le laisse faire jusqu’au dernière seconde et il remplace Ismaël par un mouton en disant à Ibrahim (Abraham) explicitement et directement cette fois « tu as suivit ce que je t’ai demandé ou plutôt ce que tu as cru que je t’ai demandé mais moi il me suffit un mouton comme sacrifice »
Et c’est à ce moment-là que l’interprétation du rêve devient claire, il s’agit que Ibrahim (Abraham) va essayer d’égorger son fils  mais non pas de le sacrifier vraiment.

Le Coran reste clair et logique dans cette histoire et dans toute l’histoire du grand messager de Dieu Ibrahim (Abraham).

Le Coran nous raconte que Ibrahim (Abraham) était brave et courage il ne craignait pas la mort, il a cassé les idoles des mécréants de sa ville natal qui n’est pas loin de la grande ville de Babillons en chassant qu’ils vont peut-être le tué pour cet acte, puis ils leurs parle logiquement ans aucune peur de ce qu’il vont faire de lui.

L’équilibre logique dans le Coran se trouve sur plusieurs niveaux très complexe, et s’a commencé au niveau de la littérature, le Coran est un Chef-d'œuvre littérature plus complexe de toute sorte de poésie, il suffit de modifier un seul mot est l’impact littérature se voit tout de suite, le Coran en général sauf pour quelque exceptions il ne traite pas un sujet ou une histoire dans un seul endroit du début à la fin mais il distribue ce qu’il veut dire concernant le même sujet ou la même histoire sure plusieurs endroit et dans plusieurs Sourates dans une architecture littérature et logique unique de son gens très  puissante, tous est lié dans le Conan dans un équilibre logique’ et Dieu défi ouvertement dans le Coran dans plusieurs endroit que quelqu’un ou toute l’humanité ensemble peuvent écrire quelque chose comme le Coran.
Si je reviens à cette histoire de sacrifice, Dieu à remplacer Ismaël par un mouton, et puisque Dieu ne fait rien au hasard on peut se demander d’où vient ce mouton ? Puis qu’il est vraiment le but de cette histoire de sacrifice, est-ce simplement pour mettre Ibrahim (Abraham) en épreuve ou pour une autre raison beaucoup plus importante ?

A suivre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://islam-et-science.forumactif.org
Sirma



Masculin Religion : islam
Messages : 15
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: Sacrifice d'Abraham    Sam 15 Oct - 23:10

Génial tes réponses, ça me fait beaucoup plaisir de te lire mon frère. A la fin ton paragraphe sur la personnalité d'Ibrahim selon le coran ou la bible était très inspiré je trouve, je passe pas mal de temps à rechercher des articles en français ou en anglais, car en français il y en a très très peu d'intéressants sur tout ce qui touche l'islam etc et je dois dire vraiment j'avais jamais envisagé les choses comme ça et c'est assez triste parce que beaucoup de musulmans rapportent ces histoires de la bible sans réfléchir. C'est vrai que maintenant je me dis l'épisode en Egypte ou Ibrahim a "livré" sa femme en mentant me parait très louche et à l'opposé de l'Ibrahim du coran qui n'a pas peur d'être brûler pour ses convictions.

Je pense que comme tu dis le coran c'est la parole de Dieu et Il veut qu'on réfléchisse certainement. Beaucoup de gens du livre et musulmans ont délaissé l'étude de cette histoire et ce qu'elle peut nous apporter pour des chamailleries d'ordre généalogiques, les juifs qui disent que c'est Isaac pour légitimer leur prétention de peuple élu, les chrétiens qui suivent et qui pensent en général qu’Ismaël était mauvais à cause de paul comme tu dis, dans un de ces livres il reprend cette histoire d'ailleurs, à sa sauce. Et même les musulmans disent que c'est Ismaël, mais ils vont pas plus loin dans la réflexion, ils en parlent comme une prétention. Le sens de cette histoire doit nous apprendre des choses profondes, et j'espère en apprendre avec toi. Généralement on pense que cette histoire montre qu'il faut toujours obéir à Dieu et sacrifier ce que l'on a de plus chère pour Lui, et grâce à ce test Ibrahim deviendra le chef des peuples ( imam alamin je crois dans le coran)

on attend ta suite khalid Razz Wink
Revenir en haut Aller en bas
SayfIslam
Admin
avatar

Masculin Religion : Islam
Messages : 445
Date d'inscription : 23/03/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Sacrifice d'Abraham    Mar 18 Oct - 21:21

Pourquoi cette éprouve

Quelle est la raison pour laquelle Dieu à permet cet éprouve de sacrifice pour la quelle Ibrahim (Abraham)  a voulu sacrifier son fils Ismaël d’après ce qu’il a compris de ces rêve devin puis Dieu a échangé Ismaël par un grand mouton ?  Beaucoup vont dire c’était une éprouve pour  Ibrahim (Abraham) et c’est exactement ce que la Bible dit mais le Coran va beaucoup plus loin qu’une simple éprouve pour Ibrahim (Abraham) et son fils Ismaël.

La façon  avec laquelle le Coran à raconter cette histoire on comprend le suivant :
D’abord Dieu n’a jamais demander directement et explicitement à Ibrahim (Abraham) de sacrifier son fils pour prouver quoique-ce soit, c'est Ibrahim (Abraham) lui-même qu’a compris ça de ces rêves divins, et comme à cette époque et même pondant plusieurs  siècles avant et après cette époques tous les religions païenne pratiquaient des sacrifices humain pour leurs faux dieux, cette réalité à influencé Ibrahim (Abraham) dans l’interprétation de ces rêves, et Dieu l’a laissé faire jusqu’à la dernière seconde pour remplacer Ismaël par un grand mouton.

Ici je note ne autre réalité falsifier dans La Bible et les livres Juif lié au sacrifice des moutons, Ces  livres présenter  Ibrahim (Abraham)  comme quelqu’un qui faisait déjà des sacrifices de moutons avant l’histoire de sacrifice de son fils, qu’est totalement faux, notre Dieu « Allah » Dieu d’Ibrahim (Abraham) et de tous les prophètes, n’a jamais demander de sacrifices au gens ou au prophètes avant cette Histoire de sacrifice d’Ismaël fils d’ Ibrahim (Abraham), c’est pour ça que Ibrahim (Abraham)  à mal interprété ces rêves car il a compris qu’il s’agit d’un sacrifice que Dieu demande mais il ne s’avait quoi sacrifier, s’il avait l’habitude de sacrifier des moutons  il aurait tout de suite compris qu’il faut sacrifier un mouton, c’est ce que Dieu voulait dès le Début car Dieu ne change pas d’avis.  

Ibrahim (Abraham)  ne savait pas quoi sacrifier et pour ça qu’il a hésité beaucoup avant de chercher de sacrifier son fils Ismaël, puis il a même demander l’avis de son fils Ismaël  comme le Coran nous Raconté, il dit à son fils Ismaël, « oh mon fils je me voyais entrain de t’égorger, que pense tu ? » et Ismaël lui répond « fait ce que Dieu te demande  … » et cette repens prouve que Ismaël était quelqu’un qui ne peut refuser une demande de Dieu ou à son père même s’il s’agit de sa vie  mais elle prouve aussi que Ismaël n’a pas non plus bien interprété ce rêve car il a dit « fait ce que Dieu te demande  … » et non pas « Sacrifier moi comme Dieu te demande »  c’est une réponse très intelligente qui montre que à la fois Ismaël est près pour ce que Dieu veut pour lui mais aussi qu’il n’est sûr de rien de ce qui va se passé d’où il ne connait pas la vrai interprétation de ce rêve divin.  

L’idée de sacrifier un mouton ou un autre animal n’existait pas dans cette partie du monde dans la quelle  Ibrahim (Abraham)  vivait, et tout ce qu’il connait c’était des sacrifices humains pratiqué par les religions païenne, alors après beaucoup d’hésitation il a interprète  son rêve ainsi.

Selon ces circonstances on comprend mieux cette histoire dans la logique du Coran :
Malgré que cette histoire de sacrifice soit une éprouve pour Ibrahim et son fils Ismaël le but général est beaucoup plus important car il concerne tous les musulmans de tous les temps, le message que Dieu donne à tous les musulmans de tous les temps est le suivant :
Dieu ne veut pas de sacrifice humain de votre part comme ils le font beaucoup de religions païennes.

Et le fait que la tradition de sacrifice des mouton à rentrer dans la religion de Dieu (Allah) avec cette histoire d’Ibrahim puis elle a resté jusqu’à nos jours et elle ne s’arrêtera pas , c’est pour qu’elle reste en mémoire et ne sera jamais oublier, à chaque fois que les musulmans sacrifier le mouton ils savent que Dieu ne cherche pas de sacrifice humains et il suffit un mouton ou un autre animal licite, c’est la meilleure façon pour ne pas oublier  à travers les siècles et tombé dans les sacrifices humains comme il arrive toujours dans les religions païennes.

Cette pratique de sacrifice de mouton qu’a débuté  par le prophète Ibrahim a épargnée  les musulmans sur toute leur histoire de faire de sacrifices Humains.

_________________


Dernière édition par SayfIslam le Jeu 20 Oct - 18:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://islam-et-science.forumactif.org
SayfIslam
Admin
avatar

Masculin Religion : Islam
Messages : 445
Date d'inscription : 23/03/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Sacrifice d'Abraham    Mar 18 Oct - 21:50

Le mouton de sacrifice
1

Dieu nous fait rien au hasard, tout est calculer en avance, on se pose la question  suivante : D’où vient le mouton avec le quel Dieu a échangé Ismaël quand son père Ibrahim (Abraham) a voulu le sacrifier ?  Beaucoup disent qu’il y a deux possibilités soit c’est un mouton qui vient directement du paradis, soit c’est un mouton terrestre n’importe lequel, sous les commandements de Dieu, un Ange l’a pris d’un troupeau n’importe lequel et il a posé à la place d’Ismaël au moment de sacrifice.

On analysant ces deux possibilité on voit bien qu’elles ont toutes les deux des faiblisses logique et elle ne rentre pas dans l’équilibre logique du Coran.

Le fait que le mouton est terrestre reste plus logique d’un mouton qui vient du paradis, car en connaissant bien le paradis on sait qu’il n’a pas de moutons au paradis, en général il n’a pas d’animaux au paradis, alors il reste l’autre possibilité qui dit que ce mouton est un mouton terrestre mais lequel ?

Dieu ne fait rien au hasard, ce mouton doit avoir une histoire, il n’est pas pris au hasard d’un troupeau de mouton qui appartins à quelqu’un car si c’était le cas on tombe dans un autre problème, ce mouton devient la propriété d’une personne et Dieu ne peut pas le prendre comme ça pour le donné à Ibrahim car ça devient un vol et Dieu a interdit le vol pour les humains et pour lui aussi, ce mouton doit appartenir à Dieu pour que Dieu peut le Donné par la suite à quelqu’un, vous pouvez dire que tous appartient à Dieu car il est le créateur de tous, ça c'est vrai à 100% mais dans le sens de la création par contre quand Dieu donne quelque chose à un être humain, ce dernier devient propriétaire de cette chose et Dieu ne reprend pas cette chose que avec des règles bien précises.

Le Coran n’a jamais dit explicitement d’où vient ce mouton, il n’a même pas dit explicitement que c’est un mouton, on sait que c’est un mouton par les Hadiths, le Coran a utilisé le mot Arabe «Dabh  (دبح)» qui signifie un animal destiné pour le sacrifice, ce mot Arabe est très puissant en signification et il n’a pas d’équivalent dans d’autres langues il désigne un animal licite et accepté par Dieu qui veut dire qu’il ne peut être un lion ou un chien … il peut être un mouton ou un bœuf ou autre animal cité dans le Coran comme licite, Dieu ajout un autre mot Arabe au mot «Dabh  (دبح)» pour donner plus de précision, ce mot est « Addim (عضيم) » qui signifie grand alors les petits animaux comme les poules ne rentre pas dedans, ça ne peut être qu’un grand mouton ou un autre animal plus grand, et d’après la tradition musulman et les Hadiths on sait que c’est un mouton, la question maintenant est pourquoi Dieu n’a pas précisé dans le Coran que c’est un mouton Car Dieu ne prend aucun choix au hasard ? La repense est simple pour que le sacrifice ne soit pas obligatoirement un mouton car ce n’est pas tous les musulmans de tous les temps et de tous les endroits peuvent sacrifier un mouton alors il a utilisé un mot plus général malgré que c’est un mouton qu’a donné à Ibrahim, et ça arrive que des musulmans sacrifient d’autre animaux qu’un mouton.

Maintenant pour connaitre qu’est ce fameux mouton que Dieu a donné à Ibrahim pour épargner Ismaël il faut remonter très loin dans le passé et exactement à l’époque d’Adam.

Tous les musulmans connaissent cette histoire que le Coran nous raconte, dans laquelle un des fils d’Adam a tué son frère, c’était le premier crime de l’humanité, et cette histoire on l’a trouve aussi dans les livres Juifs, la version Juif est un peu différente de celle du Coran et la version qui nous intéresse ici est surtout celle du Coran.

Le Coran raconte que deux des fils d’Adam vont donner un offrant à Dieu et Dieu va accepter un et refusé l’autre, le fils que son offrant était refusé devient jaloux et tua son frère ainsi l’histoire de l’humanité marque le premier crime humain, cette histoire selon le Coran a beaucoup de signification et de leçons à nous donner mais je ne vais pas entrer ici dans tous les détails et je vais me contenter des détails lié au mouton.

Le Coran n’a pas dit explicitement la nature des offrent que les deux fils d’Adam ont donné, mais notre prophète l'a dit, l’un d’eux a donné son meilleur mouton et l’autre un peu de blé de sa récolte, et Dieu a accepté le mouton et a refusé le blé.

Pourquoi Dieu a accepté le mouton et a refusé le blé ?

Dieu n’a rien à faire d'un mouton ou du blé ou toute autre chose que les humains possèdent ou mangent alors il a accepté le mouton c'est parce qu'il va le donné a Ibrahim pour le sacrifice et épargner Ismaël et d’un autre coté le fils d’Adam qu’a donné le mouton était plus pieu que l’autre et il a choisi le meilleur de ce qu’il possède, l’autre ne s’est pas tors prit la tête et il a donné un peu de blé, puis la preuve qu’il était mauvais c’est que après il va tuer son frère, Dieu savait que celui-là était mauvais et le mouton était destiné à Ibrahim c’est pour ces deux raisons principaux qu’il a accepté le mouton et refusé le blé.

Ce qui nous intéresse ici est surtout le mouton, ce grand et meilleur mouton était dès le départ destiné pour un sacrifice mais les fils d’Adam ne connaissait pas les sacrifices d’animaux si non le mouton aurait été sacrifié directement par le fils d’Adam, et c’est pour ça que Dieu l’a appelé dans le Coran un offrant et non pas un sacrifice mais quand il a donnée à Ibrahim il a appelé un animal destiné au sacrifice.
On voit bien ici l’équilibre logique dans cette histoire qu’est très fort, cette histoire commence depuis Adam passe par Ibrahim et son fils Ismaël et il restera jusqu’à la fin du monde.

Cette histoire du mouton lie beaucoup de chose à la fois, d’abord dieu va prendre le mouton donné comme offrant par un des fils d’Adam, si Dieu l’a pris c’est pour le donner à Ibrahim pour le sacrifier et cette pratique va être hérité par tous les prophète et tous les musulmans.

_________________


Dernière édition par SayfIslam le Jeu 20 Oct - 18:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://islam-et-science.forumactif.org
SayfIslam
Admin
avatar

Masculin Religion : Islam
Messages : 445
Date d'inscription : 23/03/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Sacrifice d'Abraham    Mar 18 Oct - 22:12

Le mouton de sacrifice
2

Il y a beaucoup de choses à dire au propos du mouton et de cette histoire de sacrifice mais je vais faire un petit résumé pour simplifier :

- Dieu n’a besoin de rien de ce que possèdent les humains, il n’a rien à faire avec un mouton ou autre chose

- Les offrant dans les religions ont commencé depuis la période d’Adam mais pas les sacrifices

- Dans le temps les religions païennes vont inventer les sacrifices humains

- Les sacrifices des moutons ou des animaux en général ont commencé par le sacrifice qu’Ibrahim a fait et c’était le premier sacrifice d’animaux que les musulmans ou les croyants ont fait, ce qui contredit les livres Juif et la Bible qui racontent qu’Ibrahim pratiquait des sacrifices des moutons avant cette histoire de sacrifice de son fils.

- L’éprouve de sacrifice d’Ismaël par son père Ibrahim est une réponse au sacrifice humains pratiqué par les religions païennes, Dieu nous dit qu’il ne veut pas de sacrifice humain si on est obligé de le faire alors il suffit un animal licite comme un mouton.

- Le mouton que Dieu a donné à Ibrahim pour le sacrifice est celui qu’il a accepté comme offrant par un des fils d’Adam, celui qu’il va être tué par son frère jaloux, Dieu a vraiment pris ce mouton pour qu’il le donne ensuite à Ibrahim.

- Le fait que Dieu a vraiment pris ce mouton signifier que au moment quand les deux fils d’Adam ont donné leurs offrants, le mouton a été physiquement disparu car Dieu l’a vraiment pris physiquement, qui revient à un miracle, puis après plusieurs siècles Dieu a donné ce mouton à Ibrahim qui revient aussi à un miracle car le mouton va apparaitre physiquement et réellement de nulle part

- Le fait que Dieu a pris ce mouton de cette façon a provoqué la jalousie du frère qu’a tué son frère, Alors Dieu n’a plus jamais pris un offrant de cette façon miraculeuse de qui que se soit, les offrants par la suite sont donné au pauvres directement car d’abord Dieu n’a besoin de rien et les pauvres en ont besoin et aussi pour éviter toute jalousie catastrophique entre les humains.

- Dieu peut prendre nous offrants d’une façon miraculeuse comme il a fait avec les deux fils d’Adam mais il nous épargne ça pour éviter les effets catastrophique de jalousie, et quand en donne des offrants ou de l’aumône au pauvre personne ne sait si Dieu a accepté ces offrants ou non qui éviter les conflits et les désespoirs pour ceux que Dieu n’acceptera pas leurs offrant.

- Tous ce qu’on fait comme adoration Dieu peut l’accepter s’il veut ou non.

- Aider les gens en leurs donnant ce qu’il en ont besoin revient en Islam à donner des offrants à Dieu c’est pour ça qu’il faut donnés ou moins la moitié de son mouton de l’Aide au pauvres, et tous ce qu’ont donné à Dieu de cette façon en le donnant au pauvres ou pour un acte au faveur de l’Islam Dieu nous dit dans le Coran qu’il va nous le rendre en le doublon plusieurs fois.

Concernant le mouton de sacrifice que Dieu a donné d’une façon miraculeuse à Ibrahim et qu’il a pris au paravent comme offrant d’un des fils d’Adam d’une façon aussi miraculeuse, il reste une question que quelque uns posent, cette question est la suivante :
Sachant que entre l’époque d’Ibrahim et l’époque de Adam il est passé au moins plusieurs siècles, alors comment ce mouton a pu survivre tous ce temps ? est-ce que Dieu l’a mis au paradis en attente de le donner à Ibrahim ?

Cette question est très pertinente et complexe à la fois, on peut répondre simplement que ce mouton Dieu l’a mis au paradis en attendant qu’il le donne à Ibrahim mais ça va s’élever d’autres questions plus complexes et ça va contredire beaucoup de principes.

Il ne faut pas oublier qu’il n’y a pas d’animaux au paradis, et ça signifie qu’il n’a jamais eu d’animaux au paradis ni dans le passe ni dans le futur, alors dire que ce mouton a séjourné au paradis pour un moment n’est pas logique et il ne rentre pas dans l’équilibre de la logique Coranique.

Puis ça peut signifier que Dieu est influencé par le temps car il a pris le mouton dans un instant du temps puis il a attendu plusieurs siècles pour le donner à Ibrahim qui contredit un des grands principes qui dit que Dieu est hors du temps ?

La bonne réponse est la suivante : Dieu est hors du temps il ne fait pas ces actes dans le temps, et il n’attend pas des évènements qui vont se passé, alors en étant hors du tempe il prend le mouton de l’époque d’Adam et le pose à l’époque d’Ibrahim directement comme le fait de prendre quelque chose d’un endroit et le poser dans un autre.

Scientifiquement, Ce Mouton vient de faire un voyage dans le temps ver le future car il a quitté l’époque d’Adam pour atterrir à l’époque d’Ibrahim plusieurs siècles dans le futur.  

Dans cette histoire extraordinaire le mouton est un voyageur du temps, et son cas n’est pas isolé car le Coran nous raconte d’autres histoires des voyageurs du temps ver le futur, le Coran avance la science et la science-fiction dans ce domaine de 14 siècles


_________________


Dernière édition par SayfIslam le Ven 21 Oct - 16:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://islam-et-science.forumactif.org
Sirma



Masculin Religion : islam
Messages : 15
Date d'inscription : 04/09/2016

MessageSujet: Re: Sacrifice d'Abraham    Jeu 20 Oct - 9:30

Salam mon frère, très intéressant le lien que tu fait entre l'époque d'Adam et d'Ibrahim, je n'ai jamais vu quelque chose de pareil, et pourtant c'est très fort en explication en fait et beaucoup plus éloquent que la bible sur ce point, cependant j'ai quelques questions toujours par exemple sur les offrandes des 2 fils d'Adam. Je ne comprends que très peu l'arabe et j'ai pu lire que les 2 mots traduits par sacrifice concernant Ibrahim et les fils d'Adam ne sont pas identiques(dans ma traduction il est écrit que ils firent des sacrifices, non des offrandes) alors je me demandais si tu pouvais expliquer le mot arabe concernant les fils d'Adam comme tu as fait pour Ibrahim. Mais je pense qu'avec mon peu de savoir tu as bien raisons car c'est sourate 5 verset 27 et je lis ce qui est traduit comme offrirent des sacrifices dans ma traduction en arabe "qarraba qurbanan" et je devine en fait que c 'est le même mot sauf en verbe et en nom donc je pense que la parfaite traduction est ils offrirent des offrandes ou offres.
J'ai remarqué beaucoup d'erreurs de traductions et des contradictions dans leur travail, alors que j'ai très peu de connaissance arabe, et je trouve ça dommage c'est comme si ils brouillent les mots de Dieu exprès pour leurrer tout le monde, car comme tu l'expliques une offrande ou un sacrifice ça n'a rien à voir, et ça donne tout son sens à l'histoire du sacrifice.

Aussi autre point : pourquoi ne pourrait il pas avoir d'animaux au paradis ? Parce que il y un verset qui dit qu'on pourra y manger de la chair d'oiseaux, c'est sourate 56 verset 21. Entre parenthèse, j'ai remarqué que l'oiseau en général est l'espèce animal la plus présente dans le coran, on en dit beaucoup de choses et on les sépare des autres animaux comme si ils étaient incroyablement à part, comme salomon qui pouvaient communiquer avec, ou les oiseaux qui psalmodiaient avec eux(salomon et david) les louanges d'Allah, et il y a encore beaucoup d'autres. Je ne sais pas si tu penses que c'est assez pertinent pour en faire un article, qui parlerait de tous les animaux présents dans le coran et leur rôle dans notre vie, comme les fourmis qui parlent, pourquoi les israélites avaient choisi un veau comme dieu, le corbeau qui a montré au fils d'adam comment enterré son frère, les abeilles qui sont inspirés par Allah,... enfin je ferme la parenthèse.


Revenir en haut Aller en bas
SayfIslam
Admin
avatar

Masculin Religion : Islam
Messages : 445
Date d'inscription : 23/03/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Sacrifice d'Abraham    Jeu 20 Oct - 18:32

Salam Arabe
Salam cher frère et merici pour les compliment.


On ce qui concerne les traductions, comme tu l'a déjà constaté ils sont plein d'erreurs, et quand il ne s'agit pas d'erreur il s'agit tous simplement de ce que le traducteur a compris, et ce que comprend le traducteur ou n'importe qui ce n'est pas du Coran c'est juste une compréhension d'une personne instantané dans le temps et limité en savoir.

Le Coran en langue Arabe Original est la parole de Dieu qui n'est pas limité dans le temps ni limité par le savoir.

Pour les deux Fils d'Adam, il ont donné des offrants et non pas des sacrifices,  on ne peut pas sacrifier du Blé et le mouton était vivant le Coran l'a appelé un offrant, le mot Arabe Utilisé est "قُرْبَانًا" qui signifie Offrant

Voila le verset en question avec la bonne traduction:
Sourate 5 (المائدة )
5:27 وَاتْلُ عَلَيْهِمْ نَبَأَ ابْنَيْ آدَمَ بِالْحَقِّ إِذْ قَرَّبَا قُرْبَانًا فَتُقُبِّلَ مِن أَحَدِهِمَا وَلَمْ يُتَقَبَّلْ مِنَ الآخَرِ قَالَ لَأَقْتُلَنَّكَ قَالَ إِنَّمَا يَتَقَبَّلُ اللَّهُ مِنَ الْمُتَّقِينَ
5:27 Et raconte-leur en toute vérité l'histoire des deux fils d'Adam. chacun d'eux a offre un offrant, celui de l'un fut accepté et celui de l'autre ne le fut pas. Celui-ci dit: « Je te tuerai sûrement. » -« Allah n'accepte, dit l'autre, que de la part des pieux. »


Pour le fait qu'il n'est pas d’animaux au paradis, pour moi est une réalité Coranique, je ne vais pas trop entrer dans les détails ici car c'est un autre sujet très compliqué et il y a beaucoup de chose à dire que la plus part des musulmans ne connaissent pas.

Pour rependre à ta question très brièvement: sache que Dieu parle dans le Coran de nourriture que les musulmans vont manger au paradis et cette nourriture n'a pas forcement les même origine qu'il a sur terre, par exemple il y a du lait et du miel au paradis mais ce lait et ce miel ne vient pas des animaux au des insectes, il y aura des fleuves de lait et de miel, ces produits sont créer directement comme il sont sans intermittente, la même chose pour la viande des oiseaux dont le Coran parle, il est créer déjà prête à Mangé et il ne vient pas des oiseaux sacrifier ou égorgé, Dieu n'a jamais parler dans le Coran d'animaux vivant ou de sacrifice d’animaux, sans oublier que la mort n'existe pas ou paradis rien ne peut mourir ce qui fait rien ne peut être sacrifier ou tuer, cette acte est interdit au paradis et la mort n’excite plus dans la nouvelle vie après la résurrection, la production ou la reproduction des choses est différente de celle sur notre monde d'aujourd'hui, dans un monde éternelle, la plus part des loi de la nature sont différent.
et même si on admet qu'il y a une sorte d'animaux au paradis il seront très différents de ceux de notre monde d’aujourd’hui et beaucoup plus intelligent et on ne pourra pas les tué pour les manger.
Au paradis il n'y aura ni bactéries ni maladies, ni hôpitaux ni médecins ...
Voilà je ne peux rentrer plus dans les détails concernant ce sujet, peut être à l'avenir je vais ouvrir un chapitre spécial pour parler de la vie au paradis.

En ce qui concerne le Sujet du Sacrifice d’Ismaël, il reste encore des détails très importants qui concernent la mère d’Ismaël et la vie d’Ibrahim que je vais aborder par la suite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://islam-et-science.forumactif.org
SayfIslam
Admin
avatar

Masculin Religion : Islam
Messages : 445
Date d'inscription : 23/03/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Sacrifice d'Abraham    Ven 21 Oct - 15:46

Qui est la mère d’Ismaël
1

Le Coran n’a jamais nommé la mère d’Ismaël comme il n’a jamais nommé la mère d’Isaac, et ça rentre dans une logique Coranique globale car il n’a jamais nommé une femme d’un prophète ou d’un messager, les noms des deux femmes d’Ibrahim (Abraham) Hajar (هاجر ) et Sarah  (سارة) on les connait de la tradition Islamique et des livres Juif, puis la Bible aussi a repris ces noms car elle a copier les livres Juif, le Coran lui ne les a jamais mentionné.

Et concernant l’origine des deux femmes d’Ibrahim le Coran n’a rien dit non plus car le Coran n’est pas un livre historique qui donne tous les détail des personnages mais il donne le minimum de détails qui juge qu’ils sont intéressant pour nous, par contre la Bible qu’a reprit les livres Juifs il a copier beaucoup de détail des livres historiques pour construire des histoires complète comme il le font les livres humains en général, ce qui donne en fin un mélange entre la parole de Dieu et celle des humains dans le même livre, le Coran n’est pas un livre hystérique et sa structure ne ressemble à aucun ouvrage que les humains rédigent, son but et de dire ce qu’il juge intéressant pour nous en restant le plus court possible.  
 
Les Juifs en modifier cette histoire d’Ibrahim en l’écrivant à leurs sauces pour justifier leur doctrine de peuple élu par Dieu en disant que Dieu à fait une alliance avec Ibrahim et son fils Isaac, mais l’histoire comme ils l’ont raconté est plein de contradiction et de mensonges que d’autre livres d’histoire dément, sans oublier que le Coran aussi a démasqué beaucoup de leurs poison et erreur qu’ont injecté dans leurs livres on les présentant comme la parole de Dieu.

Leurs livres n’ont aucune authenticité car on ne connait même pas les personnes qui ont écrit les textes ou leurs fiabilité ni l’époque ni les personnages qu’ont raconté ces textes oralement avant qu’ils soient sauvegardé sur des supports écrites, l’authenticité de la Bible et des livres Juifs n’arrive même pas au niveaux de l’authenticité des Hadiths dite « Da'if (Faible) =  Hadiths du niveau le plus bas d’authenticité » c’est pour ça il ne faut pas comparer le Coran avec la Bible car le niveau d’authenticité n’a rien à voir.

La Bible comme certains livres juifs racontent que Hajar (هاجر ) était une servante, pale  et exactement la servante de Sarah  (سارة), et cette dernier comme elle n’arrive pas d’avoir d’enfant elle a autorisé à son mari d’avoir un enfant avec  Hajar (هاجر ), et Ibrahim (Abraham) l’a fait et il a appelé son enfant Ismaël. Puis Just après la naissance  du pauvre Ismaël, Sarah  (سارة) était jalouse alors avec une grande cruauté elle demanda à Ibrahim (Abraham) de jeter la Servante et son fils Ismaël, le grand prophètes et messager de Dieu ne peut dire non à sa femme alors avec une grande cruauté va appliquer à la lettre les désires cruelles de la méchante Sarah  (سارة). scratch

Et comme ce n’ai  pas assez, Dieu les laisse faire, il est même contant de ce que Sarah  (سارة) a obligé son mari de faire, et comme recommence il a va par la suite donner à Sarah  (سارة) et Ibrahim (Abraham) un fils nommé Isaac et il rétablira avec d’Ibrahim (Abraham) et Isaac une alliance. scratch

Selon la Bible la pauvre servante Hajar (هاجر ), n’a rien demandé ni le Bébé Ismaël, c’est la méchante Sarah  (سارة) qu’a tout organisé avec une grande cruauté et le grands messager de Dieu Ibrahim (Abraham) est sous ces ordres applique à la lettre ce qu’elle désire, et même Dieu ne peut rien dire à la méchante Sarah  (سارة), ce qui fait soit c’est Dieu lui-même qu’a tout manigancé dès le Début qui fait de lui un Dieu cruel et méchant, soit il est incapable d’arrêter Sarah (سارة), mais puisque il va la recomposer par la suite on est devant un Dieu plutôt cruel et non pas un Dieu d’amour comme les évangiles   prétendent, scratch et ça n’est pas étonnant d’après la Bible car le Dieu de la Bible peut se montrer beaucoup plus cruels que ça dans plusieurs histoires que la Bible raconte, par exemple elle raconte que Dieu a poussé les Israéliens pondant l’époque de l’attaque des Babyloniens sur le Palestine de manger leurs propre enfants et les enfants de leurs voisins. Sad

Dans cette histoire falsifiée d’Ibrahim (Abraham) que la Bible nous raconte, elle nous présente un Dieu très cruels, un prophète et grand messager de Dieu lâche, menteur et cruels aussi qui obéit aux ordres de sa femme sans parler de la méchante et cruelle Sarah (سارة). Tout ça entre en contradiction avec les attributs de Dieu et même ceux des prophètes et messagers.

Ce qui fait que cette histoire ne peut être vrai à 100% comme la Bible la raconte  
Le Coran n’a pas donné des détails sur les femmes d’Ibrahim (Abraham) comme il n’a pas donné des détails sur toutes les femmes de tous les prophètes, mais ce qu’est sûr c’est que Hajar (هاجر ) n’a pas été une servante de Sarah (سارة) comme la Bible prétend, même dans quelque livres Juif on trouve que Hajar (هاجر ) était une princesse égyptien et dans d’autre source Hajar (هاجر ) était une princesse Cananéens  sachant que ce peuple a occupé la région de la Syrie et la Palestine d’aujourd’hui et il a été toujours en guerre avec l’Égypte, des anciens livre raconte que  Hajar (هاجر ) était une princesse Cananéens sachant que le pharaonne de l’Égypte de l’époque a adopté et élevé comme sa fille depuis qu’elle a été bébé après qu’il a tué son père qu’est un roi Cananéens qu’a dominé l’Égypte pour une petite période de l’histoire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://islam-et-science.forumactif.org
SayfIslam
Admin
avatar

Masculin Religion : Islam
Messages : 445
Date d'inscription : 23/03/2014
Localisation : France

MessageSujet: Re: Sacrifice d'Abraham    Ven 21 Oct - 16:08

Qui est la mère d’Ismaël
2

En fin  Hajar (هاجر ) est d’origine Cananéens et elle est à la fois une princesse  Cananéens  par origine et une princesse Egyptienne par adoption, le nom de Hajar (هاجر ) est un nom qu’est Arabe qui ne peut être que d’origine Arabe ou Cananéens car la langue Cananéens est très proche de la langue l’Arabe et ce nom  Hajar (هاجر ) signifie « la fleur de la terre fertile », qu’est un nom des princesses et non pas des servante.

D’ailleurs Sarah (سارة) est très probablement Cananéens elle aussi, car quand Ibrahim a quitté son payer il a resté plusieurs dizaines d’années dans la région Cananéens est c’est là-bas  qu’il s’est marier avec Sarah (سارة).  La différence c’est que Hajar (هاجر ) est princesse Cananéens et Sarah (سارة) est une simple paysanne Cananéens, c’est ça qui n’a pas plu au Juifs , Hajar (هاجر ) est noble et Sarah (سارة) est une simple paysanne qui n’a rien avoir avec le noblesse qui ne va pas dans le sens de la doctrine qu’ils veulent inventé concernant le peule élu de Dieu, alors il sont en quelque sorte inversé les rôles.

Bien sur ce que je dit là sur l’origine de Hajar (هاجر ) est tiré des vieux livres comme j’ai déjà précisé plus haut et non pas du Coran, alors je ne peut le certifier à 100% mais il reste au même niveaux d’authenticité que ce que les autre livres Juifs ou la Bible racontent, et parmi les anciens chercheurs musulmans qui on dit que Hajar (هاجر ) était une princesse on trouve le grand commentateur du Coran l’imam « Ibn kathir » et lui il a étudier la plu part des livres Juifs de l’antiquité et il a obtenu cette information de ces même livres Juifs.

Le souverain de l’Egypte de l’époque a donné sa  petite princesse à Ibrahim pour qu’il l’a prend comme épouse, il a fait cette acte pour se faire pardonné des torts qu’il a causé à Ibrahim et aussi par ce qu’il voulait que la prévinsses revient avec Ibrahim à sa terre d’origine qu’est la terre Cananéens sachant que Ibrahim aussi vivait à cette époque dans cette région.

La première femme d’Ibrahim qu’est Sarah (سارة) a accepté en encouragent son mari de d’épousé Hajar (هاجر )  pour qu’il peut peut être avoir un enfant avec elle, en revenant ver la région Cananéens  Hajar (هاجر )  tomba enceinte d’Ismaël, alors  Sarah (سارة) commence à être jalouse qu’est normal pour une femme, et là je parle d’une jalousie normal et non pas d’une jalousie cruelle, Ibrahim a remarqué cette jalousé mais il ne savait pas quoi faire, alors Dieu lui demanda de prendre sa femme Hajar (هاجر )  et son bébé Ismaël à un endroit dans le désert d’Arabie d’où se trouve la Mecque aujourd’hui car il y a des grandes taches à accomplir là-bas, Dieu a précisé l’endroit exacte à Ibrahim dans lequel il va rester avec sa famille, Ibrahim a resté ave sa femme et son fils en se déplaisant pour trouver de l’eau pour s’installer, il lui arrive de  laisser sa femme et son fils seul mais il revient dès qu’il peut, avant que son fils Ismaël arriva à l’âge de treize ans  il a passé l’éprouve de sacrifice avec lui et quand Ismaël a devenu plus grand et plus fort Ibrahim sous les commandements de Dieu bâtira avec lui le  « kAABA », pendant tous se temps Ibrahim  passe de temps aussi avec sa premier femme Sarah qui habitait probablement dans la région du Palestine, et une fais qu’a était chez sa femme  Sarah Les anges que devait détruire le deux ville Sodome et Gomorrhe on passe chez lui et ils ont annoncé la naissance d’Isaac et Jacob.

Ibrahim avait deux femmes et deux foyers il faisait des allez retours entre les deux selon le besoins et les commandement de Dieu, il n’a jamais abandonné sont fils Ismaël et sa femme Hajar (هاجر ) comme les Livres Juif et la Bible racontent.

Le Coran ne raconte l’histoire de sacrifice d’Ismaël’ et l’histoire quand Ismaël bâtissait le « Kaaba » avec son père, aussi quand Ibrahim arrivait  dans le désert de l’Arabie  pour s’installer comme Dieu a lui demander, le Coran nous raconte que Ibrahim à dit « oh Dieu est ce que je vais m’installer dans ce coin  où il n’y a ni eux ni blé … » qui signifie que Ibrahim va s’installer avec sa femme et son fils et non pas les abandonner, il suivait les directives de Dieu qu’est normal car c’est un prophète et messager de Dieu et non pas les caprices de sa femme Sarah (سارة), et cette dernière n’était pas si cruelle comme les livres Juif racontent et comme la Bible la présente  

A suivre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://islam-et-science.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sacrifice d'Abraham    

Revenir en haut Aller en bas
 
Sacrifice d'Abraham
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Dieu et le sacrifice d'Abraham
» Le "sacrifice" d'Abram-Abraham.
» Benoît XVI demande préparation à la solennité dela Pentecôte
» Le Sacrifice d'Abraham
» Quelques commentaires sur le sacrifice d’Abraham. (Genèse 22, 1-19.)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue Islam et science :: 
Islam et Science
 :: Le Coran
-
Sauter vers: